C’est décidé, cette année, je m’organise question travail !

bureau de travail organisé

Cette phrase, tout étudiant de bonne constitution la prononce en début d’année. Inévitablement, elle ne réussit pas à tout le monde. Mais avez-vous seulement essayé les bonnes techniques d’apprentissage ? Rendre les révisions plus intéressantes et plus amusantes peut définitivement vous aider à vous mettre au travail (et peut-être même vous donner envie de travailler au lieu de se caler devant la télé pour la soirée !).

Puisque nous sommes des professionnels de l’organisation, il est donc de notre devoir de vous aider à trouver des astuces qui rendent la vie (étudiante) plus facile. C’est parti !

 

Votre environnement de travail

Le maître mot est concentration. Il est important de se détacher de toute source de déconcentration. Mettez votre téléphone en mode avion (les infos sur la soirée de demain attendra !). Evitez la musique, sauf si elle est sans paroles. Préférez travailler sur une table ou un bureau où installer tout votre matériel : papier pour prendre des notes, stylos, surligneurs, post-its. N’hésitez pas à vous équiper du meilleur matériel possible pour vous donner envie d’utiliser toute cette papeterie.

 


Ne sous-estimez pas l’atmosphère silencieuse et studieuse de votre Bibliothèque Universitaire ! Elle  est ouverte jusqu’en début de soirée, et même le weekend. Premièrement, vous aurez moins l’occasion d’être déconcentré autour de personnes qui font exactement la même chose que vous (travailler). Deuxièmement, vous aurez besoin de consulter  un bon nombre de ressources pour vos devoirs/mémoires à rendre, et c’est l’endroit idéal pour vous aider (en plus, c’est gratuit). Et enfin, la BU met souvent à votre disposition des pièces isolées du reste de la bibliothèque pour faciliter le travail en groupe (attention à ce que la conversation ne dérive pas vers la soirée de la veille !).

 

Trouver ses techniques de mémorisation

Il n’y a pas de secret, il faut essayer plusieurs techniques avant de savoir laquelle vous convient. Lorsque certains rédigent des fiches de révision pour tous leurs cours, d’autres préfèrent s’enregistrer et écouter leur voix.

Côté fiches de révisions, jouez sur la couleur ! Rouge pour les notions importantes, violet pour les auteurs à mentionner impérativement, vert pour les dates à retenir… instaurez votre propre code couleur et vous verrez, non seulement vous retiendrez ces informations plus facilement, mais en cas de doute, vous aurez plus de facilité à retrouver l’info perdue et le trou de mémoire qu’on déteste tous.

Si vous souhaitez optimiser votre temps au maximum, prenez votre dictaphone ou smartphone et enregistrez votre voix. Ensuite, écoutez vos cours juste avant de vous endormir ou dans les transports en commun. Plus besoin de perdre son temps !

A ne pas oublier : trouver les annales des années précédentes peut s’avérer très utile, et plus particulièrement quand votre professeur enseigne la même matière depuis des années. Vous aurez ainsi une inspiration sur laquelle vous baser et avoir une idée de ce qui pourrait tomber le jour de l’examen.

Amusant, original… soyez inventifs !

On est d’accord, les révisions ne sont pas (toujours) une partie de plaisir. Cependant, varier les façons d’apprendre peut vous aider à mieux retenir grâce au contexte dans lequel vous l’avez appris. Prenez nos clever clips et suspendez quelques fiches dans votre penderie à chaque fois que vous cherchez un vêtement, dans la cuisine pendant que vous attendez la cuisson des pâtes, ou encore aux toilettes (au lieu de jouer à Candy Crush).

Et dernier conseil et pas des moindres : n’oubliez pas le temps libre. Les pauses sont in-dis-pen-sa-bles à l’apprentissage. Passer toute la journée à plancher sur vos cours vous fatiguera plus que ça ne vous aidera. Sortir prendre l’air au parc entre deux partiels à réviser vous rafraîchira les idées. Après une longue journée de travail, vous aurez ainsi moins de scrupules à sortir boire ce fameux verre entre amis !

Share: